Pourquoi faire appel à un opérateur Wifi ?

Pourquoi faire appel à un opérateur Wifi ?
Note cette réponse

Vous connaissez probablement les opérateurs internet classiques, plus souvent appelés Fournisseurs d’Accès à Internet ou FAI. On pourrait citer Free, Orange, SFR ou encore Bouygues Telecom. Mais avez-vous déjà entendu parler des opérateurs WiFi ? Bien différent des FAI, les services d’un opérateur WiFi se destinent principalement à une clientèle professionnelle.

Qu’est-ce qu’un opérateur WiFi ?

D’après l’ARCEP , par opérateur, on entend toute personne physique ou morale qui exploite un réseau de communications électroniques ouvert au public ou qui fournit au public un service de communications électroniques (art. L.32 du code des poste et des communications électroniques). Si l’on se rapproche un peu plus de la réalité, les opérateurs WiFi sont des entreprises issues des télécoms qui commercialisent des solutions WiFi pour les professionnels. La plupart des hôtels, des campings, des bars et tout autre établissement souhaitant offrir du WiFi à leurs clients ont recours à ces sociétés spécialisées. Parmi elles, on peut citer Noodo ou encore Wifirst mais ils sont plusieurs à se partager le marché en France. Ce marché est d’ailleurs en plein essor en raison de l’importance prise par internet dans la vie de tous les jours. Autrefois une option payante dans les hôtels, il est dorénavant proposé gratuitement la plupart du temps. Les points de vente sont également de plus en plus nombreux à s’équiper pour offrir un WiFi gratuit à leurs clients et s’ouvrir à de nouvelles opportunités marketing.

Quelle plus-value apportent les opérateurs WiFi ?

Contrairement aux réseaux domestiques, les connexions à internet en libre accès ou utilisées par de nombreuses personnes font l’objet d’une réglementation particulière. On emploie fréquemment le terme de « WiFi public » pour les désigner. L’usage massif d’une connexion à internet laisse malheureusement la porte ouverte à des actes illicites sous couvert d’anonymat et à une mise en danger des données personnelles des utilisateurs. Le cadre législatif fixé par l’ARCEP, la CNIL et l’HADOPI permet d’apporter de la sécurité et de régulariser l’utilisation de ces réseaux tout en protégeant la personne ou l’établissement qui met son accès internet à disposition. En raison des nombreux prérequis liés à cette législation, les établissements se tournent vers les opérateurs WiFi qui proposent des services en adéquation avec la réglementation, très simple à utiliser tant pour le gérant que pour ses clients et comprenant de nombreuses fonctionnalités complémentaires.

Navigue-t-on réellement en toute sécurité sur un WiFi public ?

La question a le mérite d’être posée, il s’agit d’ailleurs d’un sujet très à la mode avec de nombreuses études qui dénoncent les comportements irresponsables des utilisateurs sur ce type de connexions. De nombreux spécialistes de la sécurité sur internet expliquent en effet que les utilisateurs se mettent eux-mêmes en danger par leur manque de vigilance. La CNIL a d’ailleurs publié un guide des bonnes pratiques sur les réseaux sans fil non privés. La véritable problématique est qu’il est difficile pour un utilisateur de connaître à l’avance le niveau de sécurité d’un accès à internet ouvert au public. Il est donc conseillé de limiter les actions considérées comme « risquées », à savoir réaliser des paiements en ligne ou se connecter sur les réseaux sociaux. En résumé, il est préférable de limiter les échanges de données personnelles sur le WiFi public.

Réponses relatives