Comment choisir un harpon ?

Comment choisir un harpon ?
5 (100%) 2 votes

Pratiquant la pêche sous-marine ou désirant débuter, un accessoire est indispensable : le fusil harpon. Et au vu du prix, il faut mieux éviter de se tromper dans son choix. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte pour allier qualité et efficacité.

Le type de harpon

En France, seuls les harpons se chargeant manuellement sont autorisés. Vous avez donc le choix du classique fusil harpon à sandows ou bien les fusils à air comprimé. En effet, ces derniers se chargeant grâce à une pompe manuelle, ils sont autorisés.

Vous aurez le choix au niveau des matériaux utilisés pour les modèles à sandows : l’aluminium traditionnel, le bois ou le carbone.

Vous se confrontez à de grands écarts de prix. Pour débuter, il vaut mieux commencer par un modèle aluminium.

Les autres critères du harpon.

Le choix de la taille du harpon dépendra surtout du niveau du pratiquant. Un débutant optera pour un modèle polyvalent de 75 cm ou 80 cm. La longueur du harpon se mesure à la taille du tube hors mécanisme de détente et tête de fusil. Passé le cap de l’initiation, le pêcheur étendra sa gamme en fonction de ses techniques de pêche préférées : un amateur d’agachon optera pour un fusil plus long pour augmenter sa distance de tir. Le pratiquant de chasse à trou restera avec un 75 qu’il pourra compléter par un 50 (appelé aussi « ragueur »).

Le confort de la crosse sera vérifié avec sa paire de gants qui sont indispensables pour éviter les blessures ainsi que le froid. Il faut mieux privilégié les mécanismes de détente inox qui sont plus solides. La présence d’un renfort de chargement est un plus car l’appui sur le sternum au moment du chargement peut s’avérer douloureux.

Enfin, il faut surtout rappeler que l’utilisation d’un harpon est interdite avant l’âge de 16 ans, qu’il est interdit de le charge hors de l’eau, qu’il ne doit pas être armer dans la zone baigneur. Ensuite, pour la pratique de la chasse sous-marine, la souscription d’une responsabilité civile et l’utilisation d’une bouée de signalisation arborant une croix de St-André ou le pavillon alpha sont obligatoires.

Réponses relatives