Pourquoi le tuyau en silicone est indispensable pour partager une chicha ?

Pourquoi le tuyau en silicone est indispensable pour partager une chicha ?
Note cette réponse

La chicha est un outil qui ressemble à une pipe à eau. On l’affuble de bien d’autres appellations telles que narguilé, shisha, houka, chilam ou encore ghelyan. Elle est constituée de plusieurs éléments. A sa base, un réservoir – le vase – qui est en somme le corps de la chicha contenant de l’eau et dans lequel on immerge une pipe. Le vase peut être en plastique, en verre ou encore en métal selon ses préférences. Ce dernier est surmonté d’un tube, une sorte de cheminée – composée d’u plongueur, d’un joint, d’une soupape, d’un connecteur pour le tuyau et d’un plateau – où s’emmanche un bol dans lequel sera déposé un mélange de tabac et d’essences de fruits. Et, le plus important dans cet appareil c’est la valve qui permet d’évacuer le surplus de fumée mais surtout un tuyau qui sert pour l’aspiration.

Sans tuyau, inutile d’essayer de partager un narguilé. Focus sur cet élément indispensable au bon fonctionnement de l’appareil.

Le tuyau : moyen pour tirer et avoir de la fumée

Il existe une multitude de tuyaux à narguilé à disposition. Cependant, le tuyau en silicone apporte bien plus d’avantages que ceux constitués en plastique par exemple. Le tuyau en silicone peut être plus ou moins épais offrant ainsi une étanchéité optimale selon les modèles de vase. En parallèle, son utilisation est plus agréable, plus facile. Et pour cause, le silicone est un matériau malléable, souple et très facile à installer. Côté entretien, c’est là encore un atout de taille que de le préférer en silicone. Il suffit pour cela de passer le tuyau à l’eau chaude après chaque utilisation. Le goût du tabac sera ainsi préservé d’une utilisation à l’autre sans avoir les résidus des sessions précédentes. Côté design, les différents coloris existants aujourd’hui permettent de l’accorder à la chicha selon ses goûts et ses envies. Côté prix, le tuyau en silicone est plus abordable.

Le tuyau est un élément indispensable ! En aspirant par le tuyau, une dépression se produit à l’intérieur du vase. L’air va alors circuler dans toute la colonne et attiser la combustion du charbon et par voie de conséquence celle du tabamel. La combustion sera activée à chaque aspiration du fumeur. Et c’est cette aspiration via le tuyau qui va permettre à l’utilisateur d’inhaler en retour la fumée produite.

Réponses relatives