Pourquoi recourir aux services d’une télé-secrétaire ?

Pourquoi recourir aux services d’une télé-secrétaire ?
Note cette réponse

Quel que soit le corps de métier, le recours à une secrétaire est indispensable. En effet, il est difficile de concilier, de mener de front ses propres missions ainsi que les tâches purement administratives comme la prise de rendez-vous, la gestion de l’agenda, la relève du standard tout en assurant une permanence téléphonique par exemple. Mais dès lors pourquoi lui préférer le secrétariat à distance ? Pourquoi externaliser ce service et recourir au service de dictys ? Éléments de réponse.

Le télésecrétariat ou le secrétariat à distance à la loupe

En tant qu’entreprise ou professionnel exerçant une profession libérale, confier la gestion de son secrétariat à une société spécialisée présente bien des avantages.

Le service de télésecrétariat est simple à mettre en place et surtout est extrêmement flexible. Il s’adapte aux besoins de chacun. Qu’il s’agisse d’une collaboration permanente ou ponctuelle – en cas de surcroît de travail ou de ressources insuffisantes en interne pendant un arrêt maladie ou un congé maternité par exemple – le service est à la carte.

Modulable, ce service n’en reste pas moins rapide, sécurisé et efficace. Chacun peut ainsi se recentrer sur son activité principale et assurer un service de qualité sans faille. En parallèle, les compétences professionnelles de la télé-secrétaire peuvent être spécifiques à un corps de métier – juridique ou médical par exemple – ce qui permet d’assurer auprès des clients/patients un accueil professionnel et personnalisé. En connaissant les spécificités liées à l’entreprise, au cabinet, cela permet de cibler les personnes et de mieux représenter celle-ci, de mieux véhiculer son image.

Financièrement, le fait de faire appel à une télé-secrétaire via la plateforme ne demande aucun investissement tant pour le local que pour le matériel. C’est d’autant plus pratique, si le professionnel de santé ne fait que des domiciles. De plus, aucune formation n’est à prévoir, à assurer. Par rapport à une embauche ou au recours à du personnel intérimaire, inutile de les former, les dépenses sont également moindres, car il n’y a aucun salaire à verser, ni aucune charge sociales à régler. Les formalités administratives sont également réduites.

Sans aucun engagement que cela soit sur le court, le moyen ou le long terme, seul l’abonnement est à payer en fonction des horaires à appliquer et des services demandés.

Réponses relatives