Comment bien choisir une caméra thermique pour analyser les pertes énergétiques ?

Comment bien choisir une caméra thermique pour analyser les pertes énergétiques ?
Note cette réponse

La haute définition est une caractéristique qui se retrouve actuellement incorporée pour de multiples utilisations et dans des secteurs très variés et pas uniquement dans un but de loisirs, car on pense très vite aux films HD, mais on retrouve cette technicité très utile dans des applications relatives au bâtiment notamment.

Comment se présente concrètement la caméra thermique haute définition ?

La caméra thermique ou caméra infrarouge est un appareil portatif qui se tient d’une main et comportant un écran sur lequel une imagerie va pouvoir se révéler en mettant en exergue les zones de chaleur par des couleurs contrastantes avec les zones relevant des températures plus basses. Puisque le critère que l’on recherche indépendamment du repérage des zones de déperditions de chaleur est le résultat, il sera conseillé de sélectionner un appareil possédant une exactitude de + ou – 2 degrés Celsius.

L’utilisation de la caméra thermique permet d’améliorer les valeurs d’isolation

Avec l’aide de la caméra thermique, il va être facile de repérer quels sont les endroits où les pertes de chaleur sont élevées ainsi dans le cas d’anciennes habitations, on retrouvera toujours des ponts thermiques au niveau des angles, à la jonction entre les murs et plafonds donc les variations de température seront importantes et ne pourront bien souvent être corrigé que par une isolation thermique extérieure. Le repérage des zones à identifier concernant les déperditions peut se faire à l’intérieur d’une habitation comme à l’extérieur.

Résoudre les problèmes d’isolation avec un procédé d’isolation thermique extérieure ou ITE

Le procédé d’isolation thermique extérieure a fait ses preuves et permet d’économiser tous les ans sur les factures de chauffage. La réalisation peut se faire par un professionnel ou par un particulier en appliquant du polystyrène expansé sur les faces de l’habitation et en découpant au niveau des ouvertures, portes et fenêtres. Les matériaux entrant dans la composition de l’isolation seront choisis en fonction de leur efficacité et de surcroit par rapport aux problèmes de déperditions, car dans le cas d’une façade exposée en plein vent ou au nord, on peut choisir les matériaux les plus performants. Les panneaux de polystyrène expansé en place, il faudra appliquer des joints pour créer une jonction entre chaque panneau puis poser sur ces panneaux une toile dédiée et terminer par un enduisage et parfois tout dépend de l’enduit choisi, une couche ou deux de peinture de ravalement. Choisir l’isolation thermique par l’extérieur se fera pour l’économie d’énergies et pour l’esthétique, des critères qui vont valoriser l’habitat.

Réponses relatives