Comment partir à la découverte de la Nouvelle-Zélande ?

Comment partir à la découverte de la Nouvelle-Zélande ?
Note cette réponse

Envie d’évasion et de partir à la découverte de nouveaux paysages ? Alors, sachez que la Nouvelle-Zélande vous tend les bras pour vous permettre de satisfaire votre goût pour l’aventure. Situées au sud-ouest de l’océan Pacifique, les îles kiwi, dont la superficie dépasse les 268 000 km², abritent une flore et une faune exceptionnelle. Mais avant de faire vos bagages et d’en prendre plein les yeux, voici quelques conseils pour profiter au mieux de votre séjour.

Informations utiles pour bien préparer votre départ

Bien que se trouvant à l’autre bout du monde, organiser son départ pour la Nouvelle-Zélande reste moins compliqué que l’on voudrait le croire. Contrairement à d’autres pays du globe, aucun vaccin n’est obligatoire pour s’y rendre. Seul un passeport en cours de validité est nécessaire pour un séjour de moins de trois mois. Pensez donc à bien vérifier que celui-ci sera encore valide à votre retour. Par ailleurs, il vous faut garder à l’esprit que les saisons sont inversées par rapport aux nôtres dans l’hémisphère sud. Adaptez votre garde-robe en conséquence et prévoyez quelques vêtements de pluie. La météo néo-zélandaise reste, en effet, très changeante tout au long de l’année. Enfin, n’oubliez pas que le temps de vol pour se rendre en avion en Nouvelle-Zélande est compris entre 22 et 25 heures. Attendez-vous à subir les effets du décalage horaires durant les premiers jours.

Un vaste territoire à la géographie très variée

Du fait de sa situation géographique et de sa superficie, la Nouvelle-Zélande offre des paysages très disparates. Les Kiwis étant attachés à la préservation de leur écosystème, les contrôles au poste-frontière sont très rigoureux. Ne comptez pas fouler le sol néo-zélandais avec des chaussures sales ou y faire entrer des produits d’origine animale ou végétale. Vous risqueriez de vous retrouver éconduits par les douaniers. Ce point de réglementation abordé, parlons plus en détail des spécificités territoriales de la Nouvelle-Zélande. Le pays se découpe en deux principales îles bordées d’autres îles de tailles plus réduites. La plus grande des deux îles se trouve au sud et est traversée en son long par une chaîne montagneuse (les Alpes du Sud). L’île du nord a, quant à elle, conservé une activité géothermique. Ce territoire Maori possède même un volcan toujours en activité, le mont Ruapehu, qui culmine à 2 797 mètres de hauteur. Entre mer et montagne, la variété des paysages et des espèces animales présentes sur les deux îles n’a pas son pareil.

Se loger en Nouvelle-Zélande et s’y déplacer

Que vous souhaitiez profiter de la richesse culturelle des villes d’Auckland et de Wellington, ou partir crapahuter en pleine nature, différentes solutions s’offrent à vous. Il vous faudra compter en moyenne une cinquantaine d’euros par jour pour vous nourrir et vous loger. Le prix des hôtels reste très correct et il vous est possible de régler presque partout en carte bancaire Visa ou MasterCard. Cela vous évitera d’avoir à faire le change entre vos euros et le dollar néo-zélandais qui est la monnaie locale. Pour ce qui est des déplacements, il est relativement simple de louer une voiture ou un camping-car pour partir à la découverte de la Nouvelle-Zélande. D’autres moyens de transport tels que l’avion, le bateau ou le bus sont également possibles pour les plus grands trajets.

Réponses relatives