Qui a inventé le volley-ball ?

Qui a inventé le volley-ball ?
5 (100%) 3 votes

William G. Morgan est l’inventeur du volley-ball initialement nommé Mintonette, un jeu qu’il a inventé, en 1895, à Holyoke, Massachusetts aux États-Unis.

Mais qui est William G. Morgan l’inventeur du volley-ball ?

Morgan est né à New York, en 1870 (décédé en 1942). Morgan a étudié au Collège Springfield du YMCA (Association chrétienne des jeunes hommes) où il a rencontré James Naismith. Naismith qui rien d’autre que l’inventeur d’un autre sport, le basket-ball, en 1891. Au cours de l’été 1895, Morgan a déménagé au YMCA à Holyoke où il est devenu directeur de l’éducation physique.

C’est à ce moment de sa carrière que tout va basculer pour l’histoire du volley-ball.

La genèse du volley-ball

Dans le rôle de directeur sportif au YMCA, Morgan a eu l’occasion de diriger un vaste programme d’exercices et de cours de sport pour les adultes. Son leadership a été accueilli avec empressement, et ses classes ont augmenté rapidement.

Toujours à la recherche de nouvel exercice pour ces élèves, il est venu à se rendre compte qu’il manquait d’un type de jeu à la fois récréatif et concurrentiel. Ce jeu devait s’inclure dans son programme de conditionnement physique au YMCA.

qui a inventé le volley ball

Pour créer son jeu de Mintonette il s’inspira du basket-ball, le sport qui commençait à se développer à cette époque. Le basket-ball était un sport à l’époque très dur physiquement, il lui était nécessaire de trouver une alternative moins violente et moins intense pour les membres les plus âgés.

Pour cela, Morgan a pris quelques-unes des caractéristiques du tennis et du handball ainsi que du basket-ball. Morgan aimait le jeu de tennis, mais le tennis nécessaire raquettes, balles, un filet.

C’est à partir de ces différents éléments subtilisés aux différents jeux à la mode de cette époque que Morgan a inventé le volley-ball, qui a été appelé à l’origine Mintonette. La Mintonette a été conçue pour être un sport d’intérieur, dur que le basket-ball pour les membres plus âgés de la YMCA, tout en exigeant de certaines capacités athlétiques.

Plus tard, c’est Alfred Halstead qui rebaptisera la Mintonette en volley –ball.

Le volley à ses débuts par William G. Morgan

Les premières règles du volley-ball ne nécessitaient pas plus d’équipement pour le volley qu’aujourd’hui. La Mintonette nécessite un filet de 1,98 mètre de haut, un terrain de 7,6 par 15,2 mètres.

Petite subtilité à l’époque, chaque équipe pouvait avoir autant de joueurs qu’elle le voulait.

Un match était de neuf manches avec trois services pour chaque équipe dans chaque manche. Il n’y avait pas de limite au nombre de touchée pour chaque équipe avant d’envoyer la balle de l’autre côté du terrain.

Réponses relatives