Comment tourner une vidéo ?

Comment tourner une vidéo ?
5 (100%) 1 vote

Bien souvent, les personnes qui ne maîtrisent pas la vidéo pensent qu’il suffit de venir le jour J avec un caméscope en main et de tourner pour concevoir une vidéo capable d’être partagée, le tout composé sur un ordinateur surpuissant. Or, le moment venu, elles se retrouvent totalement dépourvues, ne sachant pas comment réaliser leur film, quelles paroles faire prononcer aux participants et quels angles prendre.

Pour éviter ces désagréments, le tournage d’une vidéo doit toujours se faire en trois temps.

Imaginer la vidéo et l’écrire

Il faut toujours se poser les bonnes questions et écrire un plan de tournage. Ce dernier comprend les lieux et les décors, les participants, les paroles et les durées des scènes. L’objectif d’une vidéo est toujours de transmettre un message. Parfois, sa vocation est purement commerciale, d’autres fois, il s’agit d’un message fort. L’écriture doit permettre de faire apparaître clairement ce message.

Pour s’aider, il est possible de faire quelques croquis des futures scènes.

Le tournage, l’étape clé

Pour que le tournage se déroule parfaitement, la personne derrière la caméra doit impérativement maîtriser l’appareil. Certes, il peut être un caméraman amateur, mais en aucun cas, un néophyte qui découvre l’appareil. De plus, des connaissances basiques dans la vidéo lui permettront d’éviter les plans mal tournés avec un soleil éblouissant ou des secousses à chaque mouvement.

Le montage du film

Souvent, le tournage va comprendre des scènes refaites plusieurs fois. Le montage permet de prendre les meilleurs moments. De plus, certaines scènes peuvent être coupées si une fois en montage, elles se révèlent peu utiles au film.

Le son est également une étape importante. Il faut réussir à ce que les voix des protagonistes soient parfaitement claires, tout en insérant des bruits externes pour que le tout paraisse naturel.

Le tournage est divisé en plans, séquences et scènes qu’il faut transformer pour une vidéo finale prête à l’emploi. Un petit générique, le logo de l’entreprise et/ou des partenaires sont aussi à intégrer, et les titres sont à implanter.
Tout ce travail nécessite un véritable savoir-faire.

Il peut soit être acquis lors d’une formation de monteur professionnel ou durant une formation vidéo donnée par un organisme.

L’avantage de ces organismes est de pouvoir venir sur une ou plusieurs journées former directement en entreprise plusieurs employés à l’usage de la vidéo.

Réponses relatives